l'Ensemble Dénote

Ed ensemble 080208 1200x360 161016.jpg

Dernières nouvelles

l'Ensemble Dénote

C’est en 2017 que le jeune chef Mathieu Braud fonde à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, l’Ensemble Dénote, un ensemble présentant une grande partie des instruments de l’orchestre symphonique (violon, alto, violoncelle, contrebasse, flûte, hautbois, clarinette, basson, cor).

Son ambition : faire découvrir la musique classique à tous par une proximité avec le public, en se produisant dans les lieux les plus divers, de la salle de spectacle jusqu’aux ateliers d’une entreprise, en passant par la bibliothèque, la plage ou l’hôpital. Mathieu Braud détermine les programmes en mêlant le répertoire symphonique classique (Haydn et Mozart) à la création d'œuvres de compositeurs d’aujourd'hui : Mico Nissim, Charly Mandon, Alexis Maingaud…

Depuis sa création, l’Ensemble Dénote s’est produit à Rosny-sous-Bois (concert de musiques de films), et à Étretat (dans le cadre du festival Offenbach) et a enregistré la musique du  film “La rage” du réalisateur Aurélien Mathieu.

Formés dans les plus grandes écoles françaises et européennes (conservatoires nationaux de Paris et de Lyon, école normale de Paris, conservatoire royal de Bruxelles...), les musiciens de l’Ensemble Dénote sont également musiciens dans de grands ensembles comme les Arts Florissants, ou les orchestres nationaux de Lille, de Toulouse et de l'Opéra de Paris ainsi que ceux de divers festivals en France et à l’étranger.

L’Ensemble Dénote prépare actuellement un projet de ciné-concert et de concerts pédagogiques pour les collèges.

« Il faut penser les spectacles autrement, pas avec des spectateurs endimanchés. Nous voulons toucher l'habitant qui n'a pas l'occasion d'aller dans des salles de concert. Il a le droit d'entendre du Mozart. Nous voulons créer la surprise dans tous les lieux qui ne sont pas dédiés aux concerts en y impliquant le public et en lui faisant vivre une expérience. Nous souhaitons transmettre la musique partout et pour tous, et des échanges avec le public après les concerts. »

Le Montreuillois du 12 juillet 2018

→ Télécharger la plaquette de présentation

↑ Haut